Mes articles

GA5De nombreux parents pensent que si leur bébé se réveille toujours la nuit, c’est parce qu’il est  “encore” allaité. Qu’en est-il exactement ? Et ces tétées nocturnes ont-elles un intérêt ?

Quand un bébé est allaité, est-ce que le fait de téter modifie ses éveils  nocturnes ? La réponse est nuancée car, que le bébé soit allaité ou non, il est normal qu’il se réveille la nuit.

D’un coté, les tétées nocturnes ont un impact positif car cela lui donne une occasion de plus de manger, et donc de bien grandit. Vouloir éviter des tétées nocturnes n’est donc pas une décision anodine, surtout dans la première année du bébé.

Par contre, d’autres phénomènes peuvent aussi induire des réveils la nuit, comme des douleurs dues aux dents ou à un RGO. Dans ce cas, les tétées ne sont pas la cause des réveils mais un moyen utilisé par le bébé pour vite se rendormir. Dans ce genre de situation, la fatigue gagne vite chez les parents. La solution n’est donc pas de chercher à éviter les tétées mais souvent de trouver ce qui empêche le bébé d’enchainer plusieurs cycles de sommeil, tout en acceptant les quelques réveils nocturnes normaux.

Enfin, l’allaitement peut également être d’une grande aide la nuit : la tétée aidera le bébé à se rendormir et sa mère pourra également profiter des hormones de l’allaitement pour se rendormir. De plus, si le bébé dort à proximité de sa mère, leurs cycles de sommeil se synchroniseront et les réveils seront moins difficiles pour la maman.

Connaitre tous ces mécanismes permet donc d’utiliser au mieux l’allaitement pour passer des nuits les plus paisibles possibles et reposantes !

plusEn savoir plus :
Lisez mon article publié dans le magazine Grandir Autrement n° 5

 

Martine Vergnol
Consultante en lactation IBCLC
www.allaiter-sereinement.fr

Martine Vergnol

Et vous, qu en pensez vous ?

© Copyright 2013 • Martine Vergnol - Consultante en lactation                                                                                  Plan du site          Mentions légales