Mes articles

Faire garder son enfant - Prendre son temps pour se séparerLes premières séparations sont souvent difficiles, autant pour les bébés que leurs parents. Malgré des périodes d’adaptation, on retrouve des petits en pleurs et des parents déchirés de devoir laisser leurs enfants. Que se joue-t-il à ce moment-là ? Cette situation est-elle un passage obligé, une fatalité ? Peut-on faire autrement afin de faciliter cette transition délicate ?

On peut décrypter le moment de la séparation grâce à la théorie de l’attachement. Lors de cette épreuve, plusieurs mécanismes entrent en jeu. On peut essayer de s’occuper de certains séparément pour que la séparation se passe plus facilement pour l’enfant, mais aussi pour sa famille.

Il faut aussi que les professionnels qui gardent l’enfant soient conscients de tout ce qui peut se jouer chez l’enfant et sa maman, et sachent décoder les signes de mal-être du tout-petit.

D’ailleurs, de plus en plus de structures modifient leurs pratiques pour proposer un temps d’intégration aux enfants accompagnés de leurs parents. Les petits peuvent alors prendre contact avec un nouveau milieu, commencer à tisser des liens, en toute sécurité près de leur parent. Le jour J de la vraie séparation, il ne restera presque plus au tout-petit qu’à surmonter l’absence de ses parents. Ce qui reste une grande étape aussi !

A l’occasion de cet article, j’ai interviewé la directrice d’une crèche dans l’ouest parisien où ces pratiques novatrices ont été mises en place, pour le bien-être des petits, de leurs parents, et aussi des professionnels.

plusEn savoir plus :
Lisez mon article publié dans le magazine Grandir Autrement hors-série n° 5

 

Martine Vergnol
Consultante en lactation IBCLC
www.allaiter-sereinement.fr

Martine Vergnol

Et vous, qu en pensez vous ?

© Copyright 2013 • Martine Vergnol - Consultante en lactation                                                                                  Plan du site          Mentions légales